EN / RU / FR

Montessori

La philosophe éducative du Dr. Maria Montessori a formé de nombreuses générations à travers le monde. Plus qu’un système ou une méthode, c’est une philosophie qui a été adoptée par de nombreuses personnes qui s’intéressent aux enfants et à l’avenir de l’humanité. La philosophie Montessori est basée sur un profond respect de l’enfant, en le libérant de l’influence prépondérante de l’adulte pour faire place à une croissance indépendante. Une grande liberté est accordée, dans un environnement adapté, préparant la base de la discipline et permettant à l’enseignant de travailler individuellement avec chaque enfant. Par-dessus tout, cette philosophie aide l’enfant à développer un sens de lui-même suffisant pour maîtriser la vie pratique et conserver la joie d’apprendre tout au long de sa vie.

 

Le respect de l’enfant en tant que personne l’aide à développer son indépendance et la conscience de lui-même en dehors de chez lui. Un environnement exigeant fournit à l’enfant l’occasion de vivre des expériences réelles et pleines de sens. Les écoles Montessori sont l’incarnation d’une expérience « pratique » chez l’enfant. Les enfants apprennent mieux en faisant, et les matériaux didactiques du Dr. Montessori sont réalisés pour s’adresser au niveau sensoriel, moteur et intellectuel, par un système d’apprentissage progressif, où l’enfant maîtrise des concepts simples et concrets avant de progresser vers l’abstrait. La plupart des matériaux permettent de s’auto-corriger, ce qui aide l’enfant à contrôler ses erreurs et à les comprendre. L’observation et les activités permettent de comparer et sont ce que Montessori appelle le creuset de l’expérience. Les enfants ont la liberté de choisir et de répéter chaque leçon reçue, ce qui leur permet de satisfaire leur propre désir d’apprendre. 

La Philosophie Montessori

Bien que le Dr. Montessori soit davantage connue comme pédagogue, elle a été novatrice en médecine et est devenue la première femme italienne médecin, diplômée en Italie en 1896. Elle a commencé à travailler avec des enfants dans des asiles de fous et dans les taudis de Rome. Mais elle en est venue rapidement à croire que les principes éducatifs qu’elle développait s’appliquaient à tous les enfants. Elle ouvrit la première « Casa dei Bambini », ou « Maison des Enfants » en 1907 à San Lorenzo, à Rome. Ses idées révolutionnaires s’étendirent rapidement et des centres de formation se sont ouverts dans le monde entier. Vous trouverez ci-dessous quelques unes des ressources nombreuses sur internet, si vous êtes intéressé à en savoir davantage sur Montessori.

AMI (Association internationale Montessori))  
AMS (Société américaine Montessori)